Fermer
header image

DERRIÈRE LES ENJEUX RSE, UNE IMPLICATION DE LONGUE DATE ET DES ACTIONS CONCRÈTES

Une période clé s’amorce pour la ville dense et décarbonée. Par notre cœur d’activité, la promotion immobilière, nous interagissons avec la ville, la modelons, la façonnons et y laissons une empreinte. Pour nous, cette empreinte ne peut se concevoir que de façon responsable. Conscient des nombreux défis qui se dessinent, notre Groupe agit à la fois sur ses opérations immobilières et sur l’impact carbone de ses propres activités pour structurer, accélérer et mesurer la progression de sa stratégie RSE.

L’immobilier, levier de transformation

Continuer de répondre aux besoins croissants en logements tout en diminuant ses émissions de CO2, voilà tout l’enjeu du secteur immobilier pour les années à venir. C’est en questionnant ses pratiques et en poursuivant les efforts initiés de longue date que le groupe Pichet, à son échelle et à celle de son écosystème, parvient à trouver des solutions pour réduire son impact carbone.
 

Emergence, une réhabilitation de prestige au cœur de Bordeaux.


Depuis plusieurs années déjà, le groupe Pichet s’engage sur la performance carbone de ses opérations de promotion. En premier lieu, il est entré une démarche de sobriété foncière. Véritable recyclage urbain, le Groupe réhabilite des bâtiments et valorise des friches afin de limiter l'artificialisation des sols et de recréer la ville sur elle-même. Loin d’être un facteur limitant, il y voit un moyen de réinventer notre activité tout en redonnant du sens au patrimoine existant. Pour exemple Emergence, lauréat de la 3e édition du Fonds Friches, est la réhabilitation de la Tour Wilson, siège historique du Crédit Agricole Aquitaine depuis 1978. Le groupe Pichet y a transformé des bureaux en logements avec commerces en pied d’immeuble. En 2015, il avait déjà livré Vue de Rêve, une programme résidentiel issu de la réhabilitation d’une ancienne clinique sur la plage d'Arcachon.

 


Mais décarboner notre activité ne se limite pas à la sobriété foncière. Elle va de pair avec d’autres actions telles que l’utilisation de nouveaux matériaux et modes constructifs : pré-construction bois, mix bois/béton, matériaux biosourcés, matériaux géosourcés. C’est par exemple le cas pour L’Île en Seine, programme d’envergure intégré à l’écoquartier fluvial de L’Île-Saint-Denis, dont la première phase de vie accueillera le village des athlètes lors des compétitions internationales de 2024. Sur 22 bâtiments, 16 sont réalisés en structure bois et/ou façades à ossature bois. Il y a plus de dix ans déjà que le groupe Pichet s’est inscrit de manière forte dans cette démarche, à l’époque particulièrement innovante. Dès 2014, le groupe Pichet imaginait Perspective, une construction pionnière en structure bois à Bordeaux et réalisée avec une filière bois locale.

Tous ces efforts pour une activité plus vertueuse sont récompensés par les labels obtenus sur ses différentes réalisations. Les financements verts, respectant les critères RSE, sont au cœur de la stratégie bas carbone du groupe Pichet. De nombreux projets bénéficient ainsi de prêts à impact, et 5 M€ ont été levés en 2023 pour assurer la transition écologique du Groupe.

Le prochain siège parisien du groupe Pichet fait office d’exemple et de laboratoire. L’immeuble fera la part belle aux matériaux de réemploi et développera des performances de connectivité et environnementales exceptionnelles qui seront confirmées par les labels : BREEAM Very Good, HQE Excellent, WELL Silver, E+C-, Biodivercity, Effinergie + et WiredScore.

Renouveler les pratiques

Le foncier est aussi le support de la biodiversité. Il est donc crucial d’imaginer une nouvelle nature de ville et de proposer des projets qui réconcilient l’humain, son bien-être, et le respect de l’environnement. En aménageant la ville dans une convergence sociale, économique et environnementale, le groupe Pichet répondra aux problématiques quotidiennes des usagers : factures d’énergie, cadre verdoyant, espaces extérieurs, temps de trajet domicile/travail et mobilités douces.
 

Construire des bâtiments résilients, réfléchir en amont à la gestion des eaux pluviales, planter des arbres, renaturer des espaces pour à la fois lutter contre les îlots de chaleur urbain et permettre la captation de CO2 par le sol ou encore privilégié les réseaux de chaleur urbain : la somme de toutes ces actions contribue à des cadres de vie plus sains tout en renforçant la stratégie bas carbone du Groupe. Certaines de nos résidences proposent des vélos à assistance électrique (e-bike by Pichet) ou voitures électriques en autopartage. Les commerces en pied d’immeuble redynamisent le quartier tout en offrant un service de proximité aux résidents. Nous veillons également aux emplacements de nos programmes pour offrir une desserte multimodale optimale. En densifiant les usages de nos réalisations, le groupe Pichet limite l’étalement urbain, l’artificialisation et l’imperméabilisation des sols mais produit surtout des lieux de vie irrigués de services utiles pour toujours s’adapter aux nouveaux besoins.

Le Hameau de Luvera, un quartier mixte où la nature reprend sa place.

Des collaborateurs sensibilisés

Promoteur de Talent(s) : un slogan qui souligne l’importance du capital humain pour le Groupe. C’est aussi à travers et pour nos collaborateurs que les objectifs RSE prennent sens. Qualité de l’environnement de travail, formation, participation aux déplacements, le groupe Pichet poursuit ses efforts chaque année.

L’un des premiers axes d’amélioration s’appuie sur la mobilité. Optimiser les déplacements de nos équipes en passant à une flotte automobile 100 % électrique dès 2025, et ce avant la réglementation obligatoire. En étant précurseur sur les problématiques de transition écologique, le Groupe peut parvenir à réduire de 60 % les émissions de CO2 de ses véhicules de fonction. Mais il a également conclu des partenariats pour permettre à ses collaborateurs de se déplacer plus facilement et plus durablement. Le Groupe subventionne les trajets de covoiturage réalisés avec une application partenaire à hauteur de 50 %. Le Groupe propose également des offres de financement pour des vélos à assistance électrique (BeeCycle et VelOptimised).

Réaliser une stratégie RSE et atteindre des objectifs ne se fera pas sans le concours de tous les collaborateurs du Groupe. Des opérations de sensibilisation et des actions sont donc menées pour réduire et trier nos déchets, réaliser des économies d’énergie en pilotant les dépenses énergétiques (blocage des températures de chauffage et de climatisation). En 2022, le Groupe est parvenu à réaliser un gain de 18 % d’énergie soit une économie de 16 000 tonnes équivalent CO2 en termes de bilan carbone.

Un engagement appliqué à tous les métiers

Les labels obtenus par le groupe Pichet dans le cadre de sa stratégie RSE.

 


Le groupe Pichet s’engage sur ses 5 métiers : Promotion immobilière, Gestion et Syndic, Foncière patrimoniale, Exploitation hôtelière et Vignoble.

Dans le cadre de ses activités hôtelières, le groupe Pichet compte plusieurs appart hôtels labellisés Clef Verte et l’ensemble de ses établissements en cours de développement visent ce même label.
L’exploitation du vignoble Les Carmes Haut-Brion s’inscrit dans la même démarche et affiche le plus haut niveau environnemental (HVE3).

 

Dans une double logique d’anticipation des défis liés au secteur immobilier et d’opportunités liées à la transition écologique, le groupe Pichet ambitionne dans notre stratégie RSE de viser une trajectoire carbone 1,5°C.